Equivita
Montplaisir
11340 Espezel
France

Nous contacter

Notre adresse

Suivez nous

TEL:  (00 33) 06 72 10 39 57

E-MAIL: equivita2@gmail.com

  • Facebook Social Icon

Témoignages


         "Mon mari et moi avons choisi la bienveillance comme compagne de vie. Nous allons nous installer en Ardèche sur des terres à partager avec les futurs voisins et mon attrait d'enfance pour les chevaux a resurgi progressivement.

       

           En cherchant des informations sur l'éducation des chevaux, bienveillante donc, j'ai rencontré le site d'Equivita et la communication subtile m'a intéressée. J'ai ensuite dévoré le livre d'Hempfling conseillé par Freja.


        Pour tenter de passer de la théorie à la pratique, nous avons bravé les kilomètres et j'ai passé trois jours merveilleusement instructifs à Montplaisir.


      Freja a été d'une disponibilité sans faille. Je me suis sentie écoutée et entendue dans mes questionnements. Je la remercie encore d'avoir composé avec mes imprévus familiaux, c'était important pour moi.

 

         J'ai aimé être nature dans la nature, la beauté de ses chevaux et de la relation qu'elle entretient avec, ses explications complètes, le travail à faire sur soi, nos temps de débrief, nos balades à pied avec ses splendides castillonais, les exercices de communication, la sensibilité et l'écoute des chevaux, le soleil, les mûres sauvages, nos visions du monde, les oies...


    Seul bémol : ça passe trop vite ! Ou devrais-je dire, c'était parfait pour une initiation, une invitation à la méthode d'Equivita. Vivement le prochain stage pour approfondir et pratiquer encore et encore dans ce lieu enchanteresque !
Un grand merci Freja, à bientôt après l'hiver..."

                                Floriane

"En cherchant des informations sur l'éducation des chevaux, bienveillante donc, j'ai rencontré le site d'Equivita et la communication subtile m'a intéressée. J'ai ensuite dévoré le livre d'Hempfling conseillé par Freja."

Floriane

"Ce stage m'a énormément apporté : confiance en moi car je n'en avais pas, ne plus avoir des gestes désordonnés, l'amour du cheval, le respect mutuel (c'est à dire son espace vital et le mien: Notre bulle)."

Nicole

       "Le stage que nous avons fait chez Freya consistait à une approche différente du cheval (c'est ce qu'on appelle la communication subtile).Tout commence par le pansage (brosser, étriller, curer les pieds, brosser la crinière et la queue) toujours en douceur, sans geste brusque, lui parler mais pas trop. Ensuite mettre le licol, le tapis, la selle, le mors . Et tout le reste que l'on apprendra au fur et à mesure de cette relation. Tout passe d'abord par une remise en question de son propre corps car très souvent le cheval ne comprend pas nos mouvements désordonnés.

     Il faut acquérir beaucoup de souplesse dans les mouvements, avoir une infinie douceur tout en étant ferme et juste dans notre demande au cheval.

Une maitrise de soi, de la volonté et ce qui est primordial, avoir confiance en soi.

        La connaissance du cheval se développe au fur et à mesure du stage.Le travail à pied . Exemple: emmener le cheval faire une balade en le tenant en longe (nous aide à anticiper sur ce que le cheval peut appréhender dans la nature) est tout aussi important que le travail à cheval qui sera aussi abordé lors du stage , comme par exemple: bien se positionner sur le cheval  munie de son casque.(port obligatoire), ou bien comment tenir son pied dans l'étrier.

 

        Ce stage m'a énormément apporté : confiance en moi car je n'en avais pas, ne plus avoir des gestes désordonnés, l'amour du cheval, le respect mutuel (c'est à dire son espace vital et le mien: Notre bulle).

     Petit à petit, une complicité s'installe entre le cheval et moi et c'est merveilleux. J'en suis ressortie plus forte. Et au fil du temps j'ai acquis de l'expérience et une confiance en moi positive et j'en suis fière.

Merci Freya"                                                                      

 

              Nicole 

Depuis que je renoue avec les chevaux, c'est toute ma vie qui semble prendre sens, les pièces du puzzle s'assemblent d'elles-mêmes. Cette Médecine ancestrale dont sont qualifiés les chevaux dans de nombreuses cultures jalonne désormais mon Chemin de Vie.

Camille

     ''   Les soins apportés par les chevaux sont extraordinaires par leur profondeur dans un cocon de douceur. Jamais, avec aucun thérapeute humain, je n'avais pris conscience de peurs ou débloqué des mémoires aussi ancrées tout en me sentant aussi sécurisée. Ces libérations se sont faites librement, spontanément, à mon rythme et sans angoisse.

        Si je ne l'avais pas vécu, je n'aurais pas cru que les chevaux pouvaient être par eux-mêmes et consciemment des thérapeutes. Les faits sont là : Freja sert d'interprète, aide à verbaliser et accompagne lorsque le besoin s'en fait sentir, mais c'est bel et bien le cheval qui sait ce que nous avons besoin de voir, de ressentir, d'exprimer. Quinoa, Viktor, Cajou... Ils ont su chacun, par leur présence, créer délicatement une bulle qui me liait à eux, m'emmenant dans un voyage intérieur et me protègeant. Avec le recul, je me rends compte que pendant la séance, le monde extérieur devient distant, même la voix de Freja semble venir d'ailleurs. Tout au long du processus, la force rassurante du cheval accompagne la montée des émotions. Je n'avais jamais vu un cheval aussi à l'écoute que dans ces moments-là, on les sent réellement impliqués.

        Avec chaque cheval, la rencontre est différente, éclaire sous un nouvel angle la thématique qui m'est récurrente ce printemps : prendre ma place. Ainsi j'ai libéré des blocages venus de mon enfance, pris un peu plus confiance en moi, et j'apprends à ressentir mon énergie vitale, à créer mon espace. J'avais peur de prendre trop de place ou d'envahir, d'écraser les autres, si je vivais pleinement mon Être. Les chevaux m'ont montré que créer mon espace revient à simplement créer mon espace, que je sais le faire intuitivement, et que cela n'a rien à voir avec monter des murs autour de moi ou repousser les autres. Ils m'ont fait ressentir une énergie vitale tout en douceur, avec laquelle je me sens en confiance, et continuent de m'assister dans mon intégration de ces nouvelles sensations.

        C'est avec une joie réciproque que j'ai découvert que prendre ma place et laisser mon énergie vitale s'exprimer me permet en fait de partager bien plus vivement avec ceux qui m'entourent.

         Un immense merci à ces êtres magnifiques à quatre pattes et à deux pattes qui peuplent Montplaisir!

          Avec amour et gratitude''

Camille

Il y a bientôt 4 ans nous avons eu le bonheur d'accueillir notre première petite fille après de longues années d'attente. Malheureusement le destin lui avait réservé une entrée fracassante: née à tout juste 6 mois de grossesse, elle n'atteignait même pas 1 kg. Du fait de son retard de croissance et son entrée prématurée dans la vie, elle a e un AVC qui a complètement détruit la zone cérébrale dirigeant la partie motrice gauche du corps (bras et jambe). Elle s'est battue comme une lionne pour vivre et nous l'avons soutenue, littéralement portée à bout de bras pour lui donner les meilleures chances de récupération. Bientôt 4 ans après une belle victoire est là : notre fille marche et vit sa vie de petite fille, presque comme toutes les petites filles de son âge.

Cependant les longues semaines et mois d'hospitalisation (dont un long mois de couveuse), les prises en charge hebdomadaires de rééducation et bilans médicaux ont laissé des angoisses profondément ancrées. Notre guerrière a une peur quasi-viscérale de l'inconnu. Les animaux l'effraient car justement ils sont imprévisibles. Alors que nous cherchions des idées de sortie adaptées à toute la famille (qui s’est agrandie l’automne dernier), nous sommes tombés sur une brochure d’Equivita qui proposait des balades en calèche. Quelle bonne idée ! Je savais que les chevaux pouvaient apaiser mais jamais je n’avais imaginé à quel point cette rencontre allait nous bouleverser.

A notre arrivée, notre grande fille était pétrifiée à la vue du gros chien qui nous attendait, tandis que la petite aurait bien sauté de nos bras pour courir vers elle. Bien que nous lui ayons expliqué que Vita était une chienne gentille qui ne lui ferait aucun mal, elle ne pouvait même pas poser un pied au sol. Freja a été d’une telle douceur / patience / bienveillance (il n’existe pas un mot unique mais c’était vraiment tout ça en même temps) que notre fille a fini par se détendre un peu et a accepté de marcher pour que nous puissions aller chercher et préparer Viktor pour la balade.

Le très beau témoignage d'une maman pour sa fille de quatre ans:

" En vacances dans le secteur, nous avons découvert avec beaucoup de plaisir ce petit bout de France unique, accueillant, riche et magnifique. Cette petite semaine a été marquée par une merveilleuse rencontre avec Freja et Viktor qui restera à jamais gravée.

Nous nous sommes retrouvés dans une bulle hors du temps où toute notre attention s’est portée sur Viktor calme, patient et attentif. En l’espace de 30 minutes, notre grande fille acceptait de peigner Viktor mais aussi la présence de Vita. Elle a même accepté de monter à l’avant de la calèche aux côtés de Freja. Au cours de notre balade, nous avons rencontré Quinoa et découvert son incroyable guérison (non sans faire écho à l’histoire de notre fille). À la fin, j’ai pu prendre du recul et admirer ce magnifique tableau : j’ai vu ma fille apprécier la présence de Viktor, jouer avec Vita et surtout faire tout ça sans angoisse et sans notre présence rapprochée. Elle s’accordait un moment à elle parce qu’elle se sentait bien, en confiance et sûre d’elle. Les larmes d’émotion sont encore présentes en vous écrivant et je ne remercierai jamais assez Freja pour cette merveilleuse fin d’après-midi. Nous étions venus pour une balade en calèche, nous sommes repartis avec bien plus que des souvenirs d’un paysage champêtre aux bonnes odeurs. En tant que maman, je me suis sentie soulagée et émerveillée de voir ma fille s’ouvrir au monde. Avec mon mari, nous avons été touchés de voir qu’il existait encore des personnes vraies et bienveillantes. Aujourd’hui notre fille ainée a beaucoup moins peur des chiens et nous parle encore de son ami Viktor, tandis que la petite affirme son amour pour les animaux. A vous qui envisagez une approche par les chevaux pour vos enfants ou pour vous mêmes, vous êtes au bon endroit, n'hésitez plus."

" Subtle communication: between therapy and a method


The day after my first two workshops in subtle communication I sat in a car with a fellow student. I was still upset from the day before. The work we had done had touched me deeply and had made me panic. I also felt that only feeling this feeling didn’t help me. I already knew that I could feel so vulnerable I wanted to die, why go in this feeling again? I expressed my anger about the feeling that I was being pushed into this ‘lake of vulnerability’ without life-vest or floater. I felt that I was drowning at that moment and nobody told me how to swim. I felt like a victim. My fellow student was silent for a moment and then said: "how funny that you experienced it like this. I just took the workshop as a method of communication.” It was like someone threw a small pebble on a window I didn’t know was there: ‘click!’. I suddenly realized that one could also look at it like that. That it said a lot about me that I took the workshop so personal. And that taking things personal made me feel vulnerable in a way that didn’t feel good.

After doing a 3rd and 4th workshop in subtle communication, and spending a week observing how Freia works with her horses, I conclude that subtle communication is both 'working on you' and 'a way of reaching out to the horse'. It is up to each individual to decide how far to go into ‘you’ and the moment you say ‘this is far enough, I don’t have more to offer at this moment’. I am very happy at one point I could experience that, in it’s way, subtle communication is very simple. It’s like a coin that has to drop and than you understand. This moment the horse gives in and says ‘Yes now we are on the same page’ feels amazing. Which doesn’t mean that now you are a master at listening and talking with the heart: the next moment or day it can be difficult again! But this moment where it does work is magical. It gives so much confidence -and here I’m talking about the true one, not the ego one- and helps you to relax in to your personal strength. It makes you happy and gives confidence to try the next challenge.

Thank you again Freia!!! I had such a lovely week."

Dorien         

" Going to the field and asking the herd ‘who wants to play with me and wants to teach me’ was very special and important for me. Maybe even crucial to set the right tone for the work later. "